5 juillet 2016

La première loi, tome 1 : Premier sang de Joe Abercrombie

Couverture livre - la-premiere-loi-tome-1-premier-sang-l-eloquence-de-l-epee

Récit

Logen Neuf-Doigts, le barbare le plus redouté du Nord a finalement vu sa chance tourner : son dernier combat risque bien d'être celui de trop. La perspective de ne laisser à ses ennemis hilares qu'une poignée de mauvaises chansons ne l'enchante guère ; aussi, quand les esprits lui révèlent qu'un mystérieux mage l'attend au Sud, se met-il en route. Après tout, qu'a-t-il de mieux à faire ? 
Jeune et fringant officier, le capitaine Jezal dan Luthar n'a rien de plus dangereux en tête qu'arnaquer ses amis aux cartes, se mettre minable et remporter le Tournoi annuel d'escrime. Mais la guerre gronde, et les batailles qu'on livre sur le front du Nord ne s'interrompent pas au premier sang. 

Tortionnaire accompli, l'Inquisiteur Glotka ne rêve que de voir l'arrogant capitaine tomber entre ses mains. Mais lui ou un autre, Glotka déteste tout le monde : obtenir des aveux de traîtrise à longueur de journée laisse peu de place à l'amitié. Sa dernière piste de cadavres pourrait bien le conduire droit au cœur du gouvernement corrompu... si toutefois il vit assez longtemps pour la suivre. 
Alors que de funestes complots sont sur le point d'être révélés, que des querelles millénaires remontent à la surface, la ligne qui sépare les héros des traîtres est assez fine pour faire couler le sang !

Impression

J'ai entendu beaucoup de bien à propos de cet auteur, et c'est le premier livre de sa part que j'attaque.
Comme d'habitude, on a toujours un peu peur d'être déçu dans ces cas là, mais il m'a tellement été recommandé que je ne pouvais pas passer à côté.

On se retrouve clairement en territoire de Fantasy qu'on pourrait juger comme classique aux premiers abords : une guerre entre une nation "civilisée" et les barbares du nord.
De la magie. Des différents historiques avec un ancien ennemi vaincu au sud... mais qui reprend du poil de la bête. Vous je ne sais pas, mais moi ça me semble "commun".

Et pourtant, au cours de ce qui est clairement un tome d'introduction (700 pages quand même), on va découvrir que les personnages clichés ne le sont clairement pas. Au contraire, chacun se voit affublé d'une psychologie particulièrement fouillée mêlant le noir et le blanc en de jolies gris aux teintes si différentes.
Par exemple, on peut découvrir ce barbare, qui se juge comme un monstre, et qui pourtant semble être un des personnages cherchant le plus à minimiser la violence gratuite.
Ou encore cet inquisiteur, expert pour faire dire ce qu'on lui demande d'entendre à ses victimes... Lui même torturé (tant physiquement que psychologiquement) et qui cherche un sens à son existence.

Ce tome d'introduction va donc à la fois nous faire découvrir :
  • plusieurs pays, avec leur fonctionnement, le statut de leurs relations diplomatiques entre eux ;
  • les personnages, dans leur milieu d'existence, avant de les en extraire pour former un groupe prêt à partir pour sauver le monde (enfin, on imagine que c'est dans ce but).
La contrepartie, c'est un tome assez lent, où l'on est plus dans l'apprentissage la découverte d'un monde que dans l'action. Les choses se mettent en place à leur rythme.
Toutefois, le monde ainsi créé est tellement dense, et de manière similaire pour les personnages sur lesquels le focus est fait, qu'en aucun cas où ne s'ennuie.
Mais ceux qui cherchaient à lire un livre où les viscères maculent chacune des pages, il n'en sera pas pour son argent.
Cela dit, il y a aussi des scènes d'actions.

Côté plume, cette dernière est fluide et acérée. On va à l'essentiel quand cela est nécessaire, et on peut s'étendre sur d'autres éléments quand cela s'avère important de donner du corps.
C'est sans doute cette "justesse" qui permet à un épais tome d'introduction  de rester attractif.

Note

Un 17/20 pour ce livre qui commence avec panache cette série.
Malgré l'épaisseur de l'introduction, la densité et la cohérence du monde dépeint et la consistance des personnages principaux  font qu'on est attiré par sa lecture... Et qu'on est somme toute assez impatient de poursuivre la route avec tous ces personnages complexes.

Une série que je ne peux que vous conseiller, surtout si les tomes suivants sont meilleurs et plus rythmés.

Série : Première loi (La)

  1. Premier sang (chroniqué)
  2. Déraison et sentiments (chroniqué)
  3. Dernière querelle (chroniqué)

2 commentaires:

  1. J’avais été surprise par ce tome car vu tous les retours positifs j'attendais quelque chose d'un peu plus dynamique, et paradoxalement c'est ce qui fait sa force. L'auteur travaille tellement bien ses personnages qu'on ne peut qu'approuver !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clairement un tome d'introduction.
      C'est clair que si on s'attend à rentrer directement dans le vif on sera déçu.
      Mais l'univers mis en place à l'air tellement top...

      Supprimer